AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Heidenfest 09-11-08 La Locomotive, Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nilamarthion
Habitué
Habitué
avatar

Masculin
Nombre de messages : 414
Age : 32
Localisation : Troyes
Groupe préféré : Arkreist :D Slayer, CoB et plein d'autres
En ce moment j'écoute: : Dagoba, Tagada Jones, Scarve, No Return, la french touch' quoi :p
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Heidenfest 09-11-08 La Locomotive, Paris   Dim 22 Fév - 5:09

Ces temps-ci c'est devenu un véritable phénomène de mode. On ne compte plus en effet les festivals affichant tous des références plus ou moins réussies à tout ce qui ressemble de près ou de loin à du folk, avec des affiches plus ou moins attrayantes, des thématiques parfois improbables mais après tout qu'est ce que ça peut foutre puisque ça plait? D'autant plus qu'il est de plus en plus fréquent de voir ce genre de groupe se glisser dans des affiches plus brutales. Et puis c'est plaisant, ça met de bonne humeur et invite à se resservir l'un ou l'autre brevage et pourquoi pas se refaire sa garde robe en peaux de bêtes... Je prend un air un peu moqueur mais personnellement ça ne me dérange pas, la preuve j'y vais aussi! Mais la question qui se cache derrière cette introduction, parce qu'il y en a une, c'est bien de savoir comment ne pas se lasser de voir toujours la même chose? C'est devenu une véritable institution, des concerts comme ceux là, il y en a 20 par jour! Enfin bref, comme je l'ai dit c'est un phénomène de mode et comme dans toute mode, il y a le bon, c'est-à-dire en général les premiers à lancer le truc, qui font ça en y croyant à fond et qui sortent ça de leurs trippes en se foutant de savoir si ça va rapporter du pognon puis il y a ensuite les plagieurs. Certains le font bien, d'autres sont ridicules.
Ma foi, je dois avouer que ce Heidenfest a de quoi séduire! Finntroll les maitres incontestés du genre et Primordial, le seul groupe qui aura su apporter au style sa véritable marque de fabrique, loin de tous les clichés. Et c'est sans compter sur Eluveitie, même si je trouve leur délire un peu surfait et plagié justement, ça reste de qualité. Quant à Equilibrium et Catamenia j'adore. 3 autres groupes présents sur d'autres dates ne jouent pas à Paris ce soir, dommage nous ne verrons pas Thyrfing (que j'aurais la joie de retrouver au Party San... si j'y vais...), Eisregen et Enslaved.

Reste plus que Manegarm que je ne connais pas et qui va donc devoir me convaincre en très peu de temps puisque ce sont eux qui ouvrent les hostilités devant une Locomotive déjà bien remplie. Apparemment peu connue, la formation envoie un set énergique portée à bout de bras par un chanteur charismatique et surtout une touffe blonde qui tient un violon en gigotant partout sur scène. C'est assez amusant à regarder mais ça n'empêchera pas le monsieur de jouer admirablement bien et de chauffer l'ambiance. Les morceaux sont sympas bien que pas forcément originaux. Cependant le son est puissant et la fosse répond présente. Mine de rien Manegarm a déjà sorti 5 albums, il ne s'agit donc pas du 1er groupe venu et cela s'entend. Un bien bon départ pour ce festival.

C'est avec Catamenia que viendra l'une des grandes déceptions de la soirée. Un album comme Eternal Winter's Prophecy se DOIT d'être écouté, il est absolument magnifique, c'est la pièce maitresse de la discographie du groupe. Cependant Catamenia n'en jouera pas un morceau. Pire! Le clavier est remplacé par des samples et pire encore! Seuls les derniers albums, vraiment moins intéressants à mon gout, sont représentés ce soir par une formation moue du genou, un chant clair vraiment "passable" bref le minimum syndical. Leur soi disant "black mélodique" (qui a perdu de black et de mélodique en route depuis leur début...) ne parvient vraiment pas à faire mouche et c'est triste à dire mais je m'emmerde devant un groupe dont j'avais adoré certains albums... surtout les premiers... qu'ils semblent avoir oublié eux...

Comme le malheur ne vient jamais seul, c'est au tour d'Equilibrium d'investir la scène sans batteur (celui-ci était absent pour des raisons de santé si j'ai bien suivi) donc batterie samplée... ça commence à faire beaucoup d'autant plus que les orchestrations des Teutons sont également du sample et encore du sample (c'est cette fois ci moins grave dans la mesure où j'étais prévenu à l'avance que le groupe ne compte pas de claviste parmi ses membres). Auteur de 2 albums dont le tout récent et excellent Sagas, le groupe jongle plus facilement dans sa discographie que les précédents. L'alternance est idéale puisque les extraits de Sagas, plus violents et plus orientés black déchainnent les foules (car la Loco est maintenant archi bondée, il est parfois difficile de seulement respirer) alors que les morceaux de Turys Fratyr, à l'image de l'inévitable "Met" donnent plutôt dans le festif. Le problème vient cette fois du son, un peu brouillon et c'est regrettable car même sans batteur, Equilibrium sait mettre l'ambiance, notamment grace au très convaincant "grand chanteur blond". A revoir encore et encore, certainnement l'un des meilleurs groupes de la nouvelle génération.

Il est inutile de préciser qu'Eluveitie était très attendu. Je ne comprend pas vraiment l'engouement que suscite ce groupe à vrai dire. C'est certes bien fait mais pas de quoi crier au génie et les voir partout m'énerve. Bref pour nous, ça sera direction le bar, on écoutera (et on appréciera quand même, on est pas non plus fermé à ce point) de loin. C'est à peu près à ce moment là qu'on remarque qu'une soirée gay à lieu juste en dessous au même moment. Dans les 2 cas, j'espère que personne ne s'est trompé de chemin...

Vient ensuite Primordial. Et finalement les mettre sur une telle affiche, c'était pas forcément judicieux. Personne n'a compris ce groupe au talent énorme et c'est fort regrettable. Ben oui chez Primordial ya pas de violons, de flutiaux et d'autres instruments improbables qui font tutut. Alors effectivement, ça peut donner une conception du folk un peu bizarre (s'en est pourtant un écouter bien ces guitares, ces mélodies), il n'en est pas moins que si il est un groupe qui innove, c'est bien Primordial. Chaque morceau est une aventure sublime emplie de poésie à l'état brute. Le Chanteur (oui avec un C majuscule) est réellement impressionnant tant il fait passer d'émotions quand il ne hurle pas à en faire pâlir de jalousie n'importe quelle hystérique devant une énorme hache maculée de sang. Alors même si beaucoup se sont emmerdés, je le dis et le redis, des morceaux comme "The Coffin Ships" ou "The Gathering Wilderness" sont des oeuvres ultimes. Pour une fois que quelqu'un propose un truc un peu différent... Enfin bref Primordial ça ne se raconte pas, ça s'écoute.

Tête d'affiche de la soirée, Finntroll joue en pays conquis et c'est pas peu dire. Les Suédois livrent le set qu'on attendait d'eux: énergique, festif et avec une bonne dose de "classiques" Trollhamarren en tête. Etrangement, contrairement à ce que j'avais pu lire, les morceaux ne me semblent pas en versions accélérées à part peut-être une ou 2 exceptions mais rien de vraiment flagrant. Le son est impec, seulement après l'orgasme que Primordial m'a déclanché et la chaleur insoutenable d'une Locomotive vraiment trop remplie, je décroche par moments. La faute n'est pas un manque quelconque de Finntroll, loin de là bien que je trouve qu'ils se contentent du minimum sur le jeu de scène, mais n'importe quelle personne présente à cette soirée pourra en témoigner, il y avait vraiment mais VRAIMENT trop de monde à tel point que s'en était inconscient d'entasser autant de gens.

Un bon festival donc, je ne suis pas expert de ce style musical cependant j'ai passé une bonne soirée avec une affiche dans l'ensemble bien ficelée (pour moi en tout cas). Organisation impeccable, les horaires ont été respectés à la minute près. On regrettera juste que le fan de metal moyen soit considéré comme du bétail qu'on peut entreposer par centaines sur quelques cm2. C'est même assez étonnant qu'il n'y ait pas eu d'incidents, en tout cas à ma connaissance... A refaire sans hésitation mais uniquement dans une salle plus grande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/arkreist
Lordgregomen
Webmaster
Webmaster
avatar

Masculin
Nombre de messages : 774
Age : 38
Groupe préféré : In Flames, Suidakra, COB, Insomnium
En ce moment j'écoute: : Iced Earth
Date d'inscription : 03/01/2006

MessageSujet: Re: Heidenfest 09-11-08 La Locomotive, Paris   Dim 22 Fév - 22:34

Merci nila, toujours aussi pro. Tu es aps fan, mais tu en connais de ces groupes ! la prochaine fois que tu y va, vas y avec un masque a oxygene et une bouteille dans le dos Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://icedearth.bbfr.net
Nilamarthion
Habitué
Habitué
avatar

Masculin
Nombre de messages : 414
Age : 32
Localisation : Troyes
Groupe préféré : Arkreist :D Slayer, CoB et plein d'autres
En ce moment j'écoute: : Dagoba, Tagada Jones, Scarve, No Return, la french touch' quoi :p
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Heidenfest 09-11-08 La Locomotive, Paris   Lun 23 Fév - 15:53

De rien Greg c'est moi qui te remercie pour ces compliments Wink

Pas vraiment fan non, j'apprécie mais ce n'est pas ce que j'écoute le plus. En fait là, tu rajoutes Korpiklaani et tu as la liste casi exhaustive des groupes de folk que je connais à peu près bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/arkreist
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Heidenfest 09-11-08 La Locomotive, Paris   

Revenir en haut Aller en bas
 
Heidenfest 09-11-08 La Locomotive, Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Napalm Death+Suffocation+Warbringer(13/05/08, La Loco Paris)
» 11 Mai 2008 - Doooooom Over Paris
» [Disneyland Paris] Recrutement
» Accès au Parc depuis Paris / en train !
» Opéra de Paris - 2009/2010 (Présentation de la saison)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Notre point de vue, nos discussions, nos expériences ! :: [KRO]niques de concerts-
Sauter vers: