AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dreamscape + Circus Maximus + Symphony X 05/03/08 Bataclan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nilamarthion
Habitué
Habitué
avatar

Masculin
Nombre de messages : 414
Age : 32
Localisation : Troyes
Groupe préféré : Arkreist :D Slayer, CoB et plein d'autres
En ce moment j'écoute: : Dagoba, Tagada Jones, Scarve, No Return, la french touch' quoi :p
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Dreamscape + Circus Maximus + Symphony X 05/03/08 Bataclan   Lun 10 Mar - 15:01

Après un album aussi bon que Paradise Lost, on était en droit de s'attendre à du grand Symphony X. Il faut dire que le groupe a vraisemblablement déçu ses fans ces derniers temps, jugez plutôt: un concert très mitigé en ouverture de Dream Theater, un dvd bonus sur l'édition limitée du dernier album à la qualité fort discutable (décision du label de le mettre quand même malgré le désaccord du groupe tsss...), sans parler des 5 ans qu'il nous aura fallu attendre pour se mettre un nouvel album du quintet américain entre les cages à miel... Mais quel album mes aïeux! C'est donc avec un entrain certain qu'on se dirige vers la salle parisienne réputée pour sa température élevée (et pourtant il aura fait froid cette fois!).
Visiblement... Symphony X a beau être un groupe extrêmement respecté, c'est pas pour autant qu'il déchainne l'hystérie du public puisque c'est à peine 5 clampins qui attendent devant l'entrée. Tant mieux pour eux ils auront eu ainsi tout le loisir de reluquer Mickael Romeo et Russel Allen laver leurs frocs dans la laverie d'à côté! Comme quoi, on peut sortir 7 albums et faire des tournées dans le monde entier, ça ne suffit pas pour être un surhomme et le linge ne se décrasse pas tout seul! Quelques fans pourront ainsi discuter (très rapidement, c'est qu'ils ont l'air pressés les bougres!) avec eux, une nana se verra même offrir un mediator. Lepond, la bassiste nous fait un signe de tête en sortant du tour bus et puis s'en va... Pinella et Rullo quant à eux, s'affairent déjà aux soundcheck. Il faut tendre l'oreille mais on arrive parfois à reconnaitre certains morceaux.
C'est après 4 bonnes heures d'attente que la salle ouvre ses portes et Dreamscape démarre d'entrée les hostilités devant un Bataclan à peine à moitié rempli. Entre les fans qui se sont fait avoir (heure indiquée sur le ticket 19h30, heure réelle du début 18h30...) et ceux encore quelque part entre une Fnac (je ne sais pas laquelle) où Symphony X donnait une rapide séance de dédicace et la salle, forcément ça aide pas.
Que dire donc de Dreamscape? Perso je ne savais pas qu'ils jouaient ce soir, petite surprise donc mais petite. Si musicalement ça tient la route, le son est horrible. On n'entend absolument rien à part la section rythmique qui martèle, le reste se veut être une bouillie sonore. C'est dommage le gratteux avait l'air de se la donner avec ses faux airs de vieux motards. Leur chanteur est absent, c'est donc un remplaçant qui a la lourde tache de chauffer le public et chapeau monsieur, il s'en sort vraiment pas mal et le public semble apprécier. Je réécouterais donc ce groupe en de meilleures conditions. S'il ne m'a pas véritablement marqué, je pense qu'il mérite une petite attention. Toujours est-il que l'atmosphère est très détendue sur scène, dernière date de la tournée pour le Allemands, c'est l'occasion pour Romeo de les taquiner un petit peu en leur balançant depuis l'arrière de la scène boulettes de papier, chewing gum voire même morceaux de banane! Bonne communication avec le public en tout cas.

J'avais un peu écouté Circus Maximus sur leur myspace avant de venir, ça m'avait pas trop emballé. Ce que j'ai vu là confirme ce que je craignais: du metal progressif avec des solos qui durent 3 plombes un milliard de fois déjà entendu. Les amateurs du genre ont apprécié, pas moi. Le groupe joue bien mais les compos manquent d'intérêt à mon gout d'autant plus que côté son, si ça s'est légèrement amélioré, c'est pas encore ça! La guitare est plus nette mais alors le chant... Déjà que monsieur aime monter dans des aigus approximatifs mais en plus son micro est boosté à fond à tel point que j'ai l'impression qu'il me gueule à 10 cm des tympans. Encore une fois, un groupe qui plaira aux progueux (en même temps pour leur plaire il suffit de se la jouer technique en balançant des solos "de la mort" avec toutes les techniques apprises pendant ses 45h de leçon par jour, je taquine mais c'est pas méchant hein!) mais qui n'est définitivement pas pour moi. Les branlettes de manche de 15 minutes par morceau montre en main avec des claviers qui font tut tut et un chant haut perché à en faire palir une fillette shootée à l'helium, j'ai eu ma période mais maintenant c'est terminé! Bonne ambiance malgré tout puisque les techniciens et musiciens des 2 autres groupes continuent à foutre la merde derrière la scène et se sont même amusés à recouvrir la batterie de farine avant le show, sans parler des chewing gum et préservatifs fixés aux micros. Le bassiste gardera d'ailleurs le sien accroché aux mécaniques de sa basse tout le concert.

De toute façon voilà le moment qu'on attendait tous. L'intro de Symphony X retentit devant une salle casi remplie mais pas tout à fait. Je jette un coup d'oeil rapide à la table de mixage et ouf! C'est quelq'un d'autre qui prend les commandes et cette fois ci le son est vraiment bon même si malheureusement il sera difficile d'entendre le clavier. Puis vient Set The World On Fire! Dès les premières notes la salle devient folle, ça gueule tellement qu'on entend parfois presque plus la musique! Le groupe comprend alors qu'il va se passer quelque chose d'énorme ce soir et se donne à fond! Son dernier rejeton est à la hauteur de ses ambitions et après 3 morceaux du dernier album enchainnés d'une traite, Paris est soufflé! Les mecs s'éclatent et ça se voit, Allen plaisante sans arrêt avec le public notamment lorsqu'il évoque les 5 ans d'absence "ne vous en faites pas la prochainne fois ça ne prendra pas plus de... 7 ans!" ou encore lorsque ce petit plaisantin de Truls (batteur de Circus Maximus) passe derrière lui une serviette enturbannée sur la tête au bras de 2 demoiselles au décolleté plongeant "ahhhh Paris... j'ai des amis qui filment, la vidéo sera sur Youtube et ma femme verra ça". Encore une occasion de rappeler que le monsieur s'est fiancé au 3ème étage de la Tour Eiffel et surtout une belle ouverture pour dire du bien de Paris et du public français en général. Haha si je n'en avais pas tant l'habitude de ce public, je rigolerais presque! Mais même si les Ricains sont de petits rigolos (en témoigne aussi le clavier ROLAND de Pinnella dont les lettres ont été modifiées en P LAND pour Pinella's Land) l'heure n'est pas venue de se relacher! Alternant morceaux surprises ("Masquerade" bonustrack de l'édition limitée de The Odyssey), titres cultes ("Sea Of Lies", "Smoke And Mirrors") et nouveaux matos (6 morceaux sans compter l'intro soit presque la moitié du concert) Sympho nous en met plein les mirettes. Nan mais vraiment ya pas à discuter Romeo est tout simplement le meilleur guitariste que j'ai vu de mes yeux vu, carré jusqu'au bout des ongles et les connaisseurs le confirmeront, Symphony X, c'est pas pour les débutants. L'envie d'abandonner la guitare me traverse l'esprit un instant mais je finis finalement hypnotisé par la voix en or de Russel Allen (perso j'aurais mis un poil de reverb en moins mais bon...), la puissance, la mélodie, la justesse vocale, le feeling... Ce mec a tout! Derrière les 3 autres larrons se donnent à fond et sans répis, Rullo maltraite sa batterie, Lepond dégoute tous les bassistes de l'assemblée pour les 10 ans à venir, seul Pinnella reste un peu en retrait, il faut dire qu'on l'entend décidément très peu. En tout point ou presque un concert génialissime et c'est juste ce "ou presque" qui m'empêche de dire que ce moment était magique! Fort regrettable donc, le clavier aurait été audible, j'aurais peut-être décidé depuis d'abandonner la musique définitivement pour me consacrer à l'élevage de cafards à plumes d'Indonésie centrale. Car quand on approche de si près la perfection, on ne veut plus la toucher soi même de peur de la salir à jamais.
Le rappel se veut être un gros bordel où tous les musiciens de la soirée sont invités sur scène pour faire la fête le temps d'un petit délire country et d'un "Eve Of Seduction" de toute beauté. Le groupe termine par "Out Of The Ashes" et "Of Sins And Shadows". Seuls regrets côté setlist, V et The Odyssey semblent presque oubliés (3 morceaux seulement dont un instru, 4 si on compte "Masquerade") alors qu'ils ont un potentiel énorme pour le live ainsi que l'absence de Through The Looking Glass bien que ce morceau ait été joué la veille à Lyon. Mais le groupe est venu là pour Paradise Lost il est donc normal que cet album soit privilégié.
Je pourrais terminer cette critique élogieuse par une phrase toute faite du genre "Symphony X a mis Paris a genou" mais je préfère donner une dimension plus personnelle à la chose et ceux qui me connaissent bien comprendront ce que ça implique mais pour la première fois de ma vie j'ai eu les larmes aux yeux en sortant d'une salle de concert. PU - TAIN!!!


SETLIST:
Oculus
Set the World On Fire
Domination
Serpent's Kiss
Masquerade
Paradise Lost
Egypt / Death Of Balance
Inferno
Smoke & Mirrors
Sea Of Lies
Revelation / Divine

---

Eve Of Seduction
Delire
Out Of The Ashes
Of Sins and shadows
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/arkreist
Lordgregomen
Webmaster
Webmaster
avatar

Masculin
Nombre de messages : 774
Age : 38
Groupe préféré : In Flames, Suidakra, COB, Insomnium
En ce moment j'écoute: : Iced Earth
Date d'inscription : 03/01/2006

MessageSujet: Re: Dreamscape + Circus Maximus + Symphony X 05/03/08 Bataclan   Mar 11 Mar - 0:23

j'adore, ça c'est du nila : quand on approche de si près la perfection, on ne veut plus la toucher soi même de peur de la salir à jamais

merci pour cette kro nila, superbe comme à l'accoutumée. Au fait, tu as trouvé des kleenex en sortant du concert ? :p

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://icedearth.bbfr.net
Nilamarthion
Habitué
Habitué
avatar

Masculin
Nombre de messages : 414
Age : 32
Localisation : Troyes
Groupe préféré : Arkreist :D Slayer, CoB et plein d'autres
En ce moment j'écoute: : Dagoba, Tagada Jones, Scarve, No Return, la french touch' quoi :p
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Dreamscape + Circus Maximus + Symphony X 05/03/08 Bataclan   Mar 11 Mar - 2:05

De rien et merci à toi! Pour les kleenex non j'ai du patienter jusqu'à la voiture, je saurais pour la prochaine fois lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/arkreist
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dreamscape + Circus Maximus + Symphony X 05/03/08 Bataclan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dreamscape + Circus Maximus + Symphony X 05/03/08 Bataclan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Symphony X en tournée (avec Dreamscape et Circus Maximus)
» Les perles du prog
» CIRCUS MAXIMUS - Havoc (18 mars 2016)
» SYMPHONY X - NEVERMORE - Tournée Européenne
» maisons d'hotes (circus rolando)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Notre point de vue, nos discussions, nos expériences ! :: [KRO]niques de concerts-
Sauter vers: